Peut-on (encore) penser à partir du CECR ? Emmanuelle HUVER (2017)

A consulter sur le site de l'ATILF , un article d'Emmanuelle HUVER intitulé "Peut-on (encore) penser à partir du CECR ? Perspectives critiques sur la version amplifiée".

Résumé: Cet article propose des réflexions critiques autour des enjeux, des implications et des fondements de la version amplifiée du CECR. Les arguments développés auront transversalement trait à la possibilité et à la pertinence de perpétuer, voire d’accentuer, des formes de technicisation au sein de la didactique / didactologie des langues.

Abstract: This article develops critical thoughts on stakeholders, implications and foundations of the extended version of the CEFR. I will transversely question the possibility and the relevance of perpetuating, or even increase, the technical tendency in the field of language teaching and learning.

Article paru dans les Mélanges Crapel : Revue en didactique des langues et sociolinguistique n°38/1 (2017 - Éclectisme en didactique des langues : hommage à Francis Carton)